Football

Élection à la CAF : qui épaule le candidat et milliardaire sud-africain Patrice Motsepe ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
JA

© JA

Le 12 mars à Rabat, l’homme d’affaires briguera la présidence de la Confédération africaine de football. Voici les piliers de sa stratégie de campagne.

GardeRapprochéeMotsepe-06

La candidature de Patrice Motsepe, 59 ans, dixième fortune du continent selon le dernier classement du magazine américain Forbes, a d’autant plus été remarquée que le président sortant, Ahmad Ahmad, est affaibli par des ennuis disciplinaires. Le Malgache a en effet été suspendu le 19 novembre dernier par la Commission d’éthique de la FIFA, avant d’être remis dans la course par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Dans le même temps, le vice-président congolais Constant Omari est lui aussi, pour l’instant, inéligible en raison de procédures en cours. Reste que Motsepe affrontera l’Ivoirien Jacques Anouma – pour lequel Alassane Ouattara fait actuellement un intense lobbying auprès de ses pairs -, le Mauritanien Ahmed Yahya, mais aussi le Sénégalais Augustin Senghor.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte