Politique économique

Avec son eurobond de un milliard d’euros, le Bénin lance la saison financière 2021

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 15 janvier 2021 à 14h33
Romuald Wadagni, le ministre béninois de l’Économie.

Romuald Wadagni, le ministre béninois de l’Économie. © HAMILTON/REA

Avec une maturité supérieure à trente ans, cette levée « inédite » s’inscrit dans la « stratégie proactive de gestion de la dette publique » engagée depuis 2018 par le Bénin.

Le « deal » se préparait depuis des semaines, et les derniers jours ont été cruciaux. Depuis le 6 janvier, Romuald Wadagni, le ministre béninois des Finances, était à New York à la tête d’une délégation officielle pour mener directement les négociations avec les principaux investisseurs potentiels.

Ces discussions bilatérales qui se sont enchaînées à un rythme soutenu jusqu’au 11 janvier, ont permis au Bénin de boucler une opération qui permet au pays de lever un total de 1 milliard d’euros de financements, sous forme d’émission obligataire en euros – les fameux « eurobonds ».

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte