Santé

Coronavirus : le Maroc s’apprête à lancer sa campagne de vaccination

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 07 janvier 2021 à 14h06
Le personnel médical utilise des kits de test pour diagnostiquer le Covid-19 dans un laboratoire médical à Rabat, au Maroc, le 25 novembre 2020 (illustration).

Le personnel médical utilise des kits de test pour diagnostiquer le Covid-19 dans un laboratoire médical à Rabat, au Maroc, le 25 novembre 2020 (illustration). © Chadi/Xinhua/MAX PPP

L’autorisation du vaccin suédo-britannique développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford présage du lancement imminent de la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Premier pas concret dans la campagne de vaccination annoncée par les autorités marocaines le 9 novembre dernier : après l’avis de la commission consultative accordé le 4 janvier, le ministère de la Santé vient de donner son feu vert ce mercredi 6 janvier pour l’utilisation temporaire d’urgence (pour une durée de 12 mois) du vaccin d’AstraZeneca.

Le vaccin suédo-britannique est utilisé à large échelle, depuis lundi, au Royaume-Uni et a d’ores et déjà été autorisé en Argentine et en Inde, respectivement le 30 décembre et le 3 janvier derniers.

Développé par l’université d’Oxford et le laboratoire AstraZeneca, le COVISHIELD — c’est son nom commercial —  est indiqué pour l’immunisation active des personnes âgées de plus de 18 ans pour la prévention de la maladie à Coronavirus 2019, peut-on lire sur le document d’autorisation.

Un produit adapté à la distribution

Ce vaccin pourrait être le premier utilisé par le royaume dans le cadre de sa campagne de vaccination, qui doit débuter mi-janvier selon une source proche du département de Khaled Aït Taleb.

La priorité sera donnée aux personnels de première ligne, en l’occurrence, le personnel de santé, les autorités publiques, les forces de sécurité et le personnel de l’éducation nationale ; ainsi qu’aux personnes âgées ou fragilisées par des pathologies concomittantes.

Selon ce même document, le schéma de vaccination se compose de deux doses distinctes de 0,5 ml. La deuxième dose doit être administrée entre 4 et 12 semaines après la première injection.

vaccin 1

vaccin astra

Contrairement aux vaccins développés par Pfizer/BioNTech et Moderna, le Covishield « peut être conservé et distribué à une température comprise entre 2 et 8°C, avec une durée de validité des flacons non ouverts de 6 mois ». Ce qui en fait un produit particulièrement adapté à la distribution.

Contrairement à ce qui était avancé, lors de la signature du mémorandum le 18 septembre dernier, le vaccin de AstraZeneca ne sera pas fabriqué par le laboratoire R-Pharm, mais par le Serum Institute of India. Et sera importé de depuis l’Inde sous forme de produit fini.

Pour rappel, le Maroc a fait le choix des vaccins de Sinopharm et d’AstraZeneca pour vacciner sa population. Au total, le Maroc a commandé 65 millions de doses de vaccin, dont 25 millions de vaccins AstraZeneca.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte