Politique économique

Tunisie : le plan de Kaïs Saïed pour récupérer l’argent du clan Ben Ali-Trabelsi

Réservé aux abonnés | | Par - à Tunis
Mis à jour le 14 janvier 2021 à 16h22
Kais Saïed

Kais Saïed © Nicolas Fauqué

Dix ans après la révolution, et alors que toutes les mesures mises en œuvre par l’État tunisien pour récupérer ces sommes ont échoué, le président de la République planche sur un projet de loi disruptif mais controversé.

Alors que la Tunisie célèbre les dix ans de sa révolution, Kaïs Saïed, le président de la République, planche sur un projet de loi de réconciliation économique qui permettrait de récupérer en partie l’argent public détourné par le clan Ben Ali/Trabelsi. Une gageure.

Au lendemain de la révolution, la commission de confiscation avait évalué son actif à quelque 13 milliards de dollars.

Une décade plus tard, la Tunisie n’a récupéré qu’environ 783 millions de dollars : 28,8 millions de dollars au titre des avoirs gelés au Liban – l’argent, déposé en Suisse, dans l’Union européenne, au Royaume-Uni, en Suisse et au Canada, est encore bloqué, selon l’Initiative de recouvrement des avoirs volés lancée par la Banque mondiale et l’ONU ; deux milliards de dinars (750 millions de dollars) issus de la vente par la holding Karama des sociétés et biens confisqués et 12 millions de dinars (4,5 millions de dollars) provenant d’un accord d’arbitrage entre des hommes et femmes d’affaires et l’État.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte