Santé

Tunisie – Hechmi Louzir : « Nous aurions dû donner la parole à ceux qui ont vécu la maladie et montrer ses conséquences »

Réservé aux abonnés | | Par - à Tunis
Mis à jour le 15 janvier 2021 à 10h05
Hechmi Louzir, directeur de l’Institut Pasteur de Tunis, dans son bureau, le 7 avril 2020.

Hechmi Louzir, directeur de l'Institut Pasteur de Tunis, dans son bureau, le 7 avril 2020. © Ons Abid

Alors que la Tunisie fait face à la seconde vague de l’épidémie de coronavirus, le directeur de l’Institut Pasteur de Tunis revient sur la stratégie de lutte adoptée par les autorités et confirme que la campagne de vaccination débutera au second trimestre 2021.  

Personnalité clé du comité scientifique qui a conseillé le gouvernement sur la gestion de la pandémie, Hechmi Louzir, directeur général de l’Institut Pasteur de Tunis, dresse un état des lieux de la situation épidémiologique en Tunisie.

Professeur d’immunologie à la Faculté de médecine de Tunis, il participe également, grâce au réseau des instituts Pasteur (dix en Afrique), à l’élaboration d’une réponse africaine au Covid-19.

Depuis sa prise de fonctions en 2007, ce spécialiste de la leishmaniose, déjà en première ligne lors de l’épidémie de la grippe H1N1, a mis la recherche et le dépôt de brevets au cœur des activités de son institution. Interview.

Jeune Afrique : Comment évolue la situation de la Tunisie ?

Hechmi Louzir : Lorsque la première vague de l’épidémie a atteint l’Europe, la Tunisie a été touchée par une vaguelette à laquelle elle a bien réagi en fermant ses frontières, en mettant les cas déclarés en quarantaine dans des hôtels et en réalisant une campagne de test massive là où des foyers d’infection avaient été détectés.

L’ouverture des frontières et le déconfinement ont, comme partout dans le monde, relancé la propagation de la maladie. Nous sommes alors passés par une période très tendue, au cours de laquelle nos capacités d’accueil, notamment dans les services d’urgence et de réanimation, ont été mises à mal.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte