Archives

Mahamat Saleh Annadif

| Par Jeune Afrique

Le président tchadien a fait appel à son ancien chef de la diplomatie, Mahamat Saleh Annadif, pour diriger son cabinet. L’ex-ministre des Affaires étrangères a été installé officiellement le 9 septembre. Il remplace à ce poste Abbas Mahamat Todli. L’apport d’Annadif devrait être précieux pour Idriss Déby en ces temps de crise au Darfour et de relations tendues avec les partis de l’opposition, qui lui reprochent d’avoir amendé la Constitution pour pouvoir postuler un troisième mandat.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer