BTP & Infrastructures

Port de Dakhla, tramway de Casablanca… Les nouveaux projets du marocain SGTM

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 30 décembre 2020 à 16h23
Le nouveau port de Safi, récemment bouclé par la SGTM.

Le nouveau port de Safi, récemment bouclé par la SGTM. © SGTM

Après une année 2020 compliquée, le groupe de BTP compte sur un nouveau cycle d’investissement, y compris au-delà des frontières marocaines.

Port de pêche devant débarquer chaque année 950 000 tonnes de poissons et terminal commercial par lequel transiteraient quelque 2,2 millions de tonnes de marchandises dans les premières années : le grand port Atlantique-Dakhla, à l’extrême sud du Maroc, et dont la concession n’a toujours pas été attribué, a de quoi attiser les convoitises.

Comme plusieurs autres groupes de BTP, nationaux et internationaux, la Société générale des travaux du Maroc (SGTM) ne cache pas son intérêt pour ce marché à environ 10 milliards de dirhams, dont les travaux, qui doivent s’échelonner sur huit ans, devraient commencer dès la première moitié de 2021.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte