Politique

Algérie : Ali Ghediri, le général qui tenait tête à Ahmed Gaïd Salah

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 25 décembre 2020 à 11h58
Directeur des ressources humaines au ministère de la Défense avant de prendre sa retraite en 2015, Ali Ghediri entretenait des relations plutôt tendues avec Gaïd Salah.

Directeur des ressources humaines au ministère de la Défense avant de prendre sa retraite en 2015, Ali Ghediri entretenait des relations plutôt tendues avec Gaïd Salah. © Louiza Ammi pour JA

Les juges ont décidé de ne retenir que le chef d’inculpation d’« atteinte à l’armée » à l’encontre de ce général à la retraite qui ne cesse de clamer son innocence. La chambre d’accusation devrait statuer sur son cas dans les jours prochains.

La prédiction de cet avocat connu sur la place d’Alger était donc juste lorsqu’en décembre 2018, dans son bureau situé non loin du siège de l’Assemblée nationale, il évoquait le cas de Ali Ghediri. Le général à la retraite s’apprêtait à annoncer sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2019, à laquelle le président Bouteflika voulait lui aussi participer. L’avocat se penchait sur les relations entre Ahmed Gaïd Salah, l’ancien ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée, et Ali Ghediri. « Gaïd Salah finira par le mettre en prison, confiait-il. Ce n’est qu’une question de temps. »

Après ces confidences, deux années sont passées. L’eau a coulé sous les ponts. La révolution de 22 février 2019 a chassé Bouteflika du pouvoir et balayé son clan, dont les figures de proue purgent de lourdes peines de réclusion. Un nouveau président, Abdelmadjid Tebboune, occupe le palais d’El Mouradia. Le puissant général Gaïd Salah, devenu l’homme fort du régime, est décédé d’une crise cardiaque le 23 décembre 2019.

Espoir

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte