Football

Football : de l’Algérie au Burkina Faso, le classement JA 2020 des meilleures sélections africaines

| Par
Mis à jour le 27 décembre 2020 à 20h52
L’équipe algérienne avant son match contre la Zambie lors des éliminatoires de la CAN, le 14 novembre 2019, à Blida.

L'équipe algérienne avant son match contre la Zambie lors des éliminatoires de la CAN, le 14 novembre 2019, à Blida. © RYAD KRAMDI/AFP

Avec une année presque parfaite et une qualification pour la CAN 2022, l’Algérie est à nouveau leader de notre classement. Elle devance le Maroc, également invaincu, le Cameroun, la Tunisie, le Mali et les Comores, qui intègrent pour la première fois le Top 10.

1. Algérie

Le milieu de terrain algérien Ismaël Bennacer pendant le match de qualification pour la CAN contre la Zambie, le 14 novembre 2019

Le milieu de terrain algérien Ismaël Bennacer pendant le match de qualification pour la CAN contre la Zambie, le 14 novembre 2019 © RYAD KRAMDI/AFP

Quatre matches, une qualification déjà acquise pour la CAN 2022 grâce aux points pris face au Zimbabwe (3-1, 2-2), un succès arraché au Nigeria (1-0) et un nul contre le Mexique (2-2) en amicaux. L’Algérie, championne d’Afrique en titre, n’a pas déçu en 2020, et elle mérite de conserver sa première place dans le classement Jeune Afrique.

Solides, techniques, tournés vers l’offensive, les Fennecs ont confirmé leur rang. À partir du mois de mars, ils vont viser une qualification pour la Coupe du monde 2022, dans un groupe relativement abordable (Burkina Faso, Djibouti, Niger). Autre bonne nouvelle, le sélectionneur Djamel Belmadi, pourtant convoité, a décidé de poursuivre l’aventure avec l’équipe algérienne.

2. Maroc

Le milieu de terrain marocain Hakim Ziyech lors du match contre la Mauritanie, lors des éliminatoires de la CAN, le 15 novembre 2019, à Rabat.

Le milieu de terrain marocain Hakim Ziyech lors du match contre la Mauritanie, lors des éliminatoires de la CAN, le 15 novembre 2019, à Rabat. © FADEL SENNA/AFP

De retour sur un banc nord-africain après un passage réussi en Algérie (2011-2014), l’entraîneur Vahid Halilhodzic mène sa mission au Maroc avec la rigueur qu’on lui connaît. Les Lions de l’Atlas ont quasiment assuré leur qualification pour la CAN 2022 grâce à deux succès face à la Centrafrique (4-1, 2-0). Ils se sont aussi offerts une petite douceur : un succès de prestige contre le Sénégal en amical (3-1).

Premier du classement Jeune Afrique en 2018 et neuvième l’an dernier, le Maroc peut viser loin. Avec un effectif pétri de talent et porté par Hakim Ziyech, un des meilleurs joueurs africains de sa génération, il sera un des favoris de la CAN camerounaise.

3. Cameroun

L’équipe camerounaise avant son match amical contre la Tunisie, le 12 octobre 2019, à Rades

L'équipe camerounaise avant son match amical contre la Tunisie, le 12 octobre 2019, à Rades © FETHI BELAID/AFP

Qualifié d’office pour la CAN 2022 en tant que pays organisateur, mais intégré aux qualifications, le Cameroun n’a pas commis de faux pas cette année. Les Lions indomptables sont restés invaincus, en dominant notamment deux fois le Mozambique (4-1, 2-0) et en faisant match nul face au Japon.

Champion d’Afrique en 2017, le Cameroun dispose d’un secteur offensif parmi les meilleurs d’Afrique (Bahoken, Toko Ekambi, Aboubakar, Choupo Moting) et d’une défense de fer.

4. Tunisie

Sans être impressionnante, la Tunisie a fait ce qu’on lui demandait en se qualifiant pour la CAN 2022 au bout de quatre journées, après sa double confrontation face à la Tanzanie (1-0, 1-1). Les Aigles de Carthage, qui vont disputer au Cameroun leur quinzième phase finale consécutive, ne disposent pas de l’effectif le plus ronflant d’Afrique, mais sans doute l’un des plus homogènes, où les joueurs de devoir cohabitent avec de bons manieurs de ballons, tels Msakni ou Sliti.

5. Mali

La sélection malienne avant son match contre l’Afrique du Sud, à Port Elizabeth, le 13 octobre 2019

La sélection malienne avant son match contre l'Afrique du Sud, à Port Elizabeth, le 13 octobre 2019 © MICHAEL SHEEHAN/AFP

Un net succès en amical face au Ghana (3-0) et deux autres – plus laborieux mais décisifs – aux dépens de la modeste Namibie (1-0, 2-1) : voilà comment le Mali s’est épargné le stress des deux dernières journées de qualifications pour la CAN, au mois de mars. Les Aigles vont pouvoir se tourner vers les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, mais dans un groupe (Kenya, Ouganda, Rwanda) qui pourrait receler de nombreux pièges.

6. Comores

En net progrès depuis cinq ans, les Comores font un nouveau bond en avant au classement de Jeune Afrique. Grâce à leurs bons résultats face au Kenya (1-1, 2-1) en novembre, les insulaires ne sont plus qu’à un point d’une qualification historique pour une phase finale de CAN.

Sans joueurs majeurs, avec des moyens très limités, Amir Abdou, le sélectionneur des Cœlacanthes, parvient à faire des miracles.

7. Côte d’Ivoire

Avec le nouveau sélectionneur, Patrice Beaumelle, ancien adjoint d’Hervé Renard en Côte d’Ivoire, les Éléphants auront encore un effort à fournir, en mars prochain, afin de décrocher leur billet pour le Cameroun. Ils ont fait le nécessaire face à Madagascar (2-1, 1-1), et ont même résisté face à la Belgique (1-1), à Bruxelles. Seule ombre au tableau, une défaite face au Japon en amical (0-1) au mois d’octobre.

8. Égypte

Les Pharaons se remettent doucement mais sûrement de leur CAN 2019 ratée. Désormais tournés vers la prochaine édition, ils s’en sont rapprochés après leur carton plein face au Togo (1-0, 3-1).

Toujours portée par Mohamed Salah, l’Égypte veut revenir dans le concert des meilleures sélections africaines. Elle semble aujourd’hui en prendre le chemin.

9. Sénégal

Les Lions de la Teranga lors de la finale de la CAN contre l’Algérie, le 19 juillet 2019, au Caire

Les Lions de la Teranga lors de la finale de la CAN contre l'Algérie, le 19 juillet 2019, au Caire © Wu Huiwo/CHINE NOUVELLE/SIPA

Hormis un faux pas au Maroc en amical (1-3), les vice-champions d’Afrique ont assuré l’essentiel, en validant leur qualification pour la CAN 2022. Il leur a suffi de battre deux fois la Guinée-Bissau (2-0, 1-0), avec deux buts de Sadio Mané, pour y parvenir.

Aliou Cissé, qui détient le record de longévité parmi les sélectionneurs d’Afrique (il a été nommé en février 2015), continue de remplir ses objectifs. En attendant un premier titre continental…

10. Burkina Faso

Les Étalons ont confirmé leur statut de bonne sélection africaine. Avec sa vieille garde (Kaboré, Alain Traoré…) et la nouvelle génération, incarnée par Lacina Traoré (19 ans), le buteur de l’Ajax Amsterdam, le Burkina Faso s’est rapproché d’une nouvelle phase finale de CAN, après ses bons résultats face au Malawi (3-1, 0-0). Il s’est aussi offert une victoire de prestige face à la RD Congo (3-0) en amical.


Le Nigeria et le Ghana au ralenti

L’année 2020, si particulière, a largement chamboulé le calendrier international avec, notamment, les reports du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), de la CAN et des premiers matches qualificatifs pour la Coupe du monde 2022. Mais hormis le Liberia et la Somalie, toutes les sélections africaines ont joué, et certaines en ont profité pour se mettre en évidence, comme le Soudan (15e), tombeur du Ghana (1-0), le Burundi, après une année 2019 compliquée, et le Soudan du Sud (20e), qui a remporté un succès historique face à l’Ouganda (1-0).

D’autres formations plus huppées, telles que la Guinée (11e), le Bénin (13e), ou la RD Congo (12e) ont fait le job, sans éclat particulier, mais avec sérieux.

À l’inverse, le Ghana (14e), puni par le Mali (0-3) et le Soudan (0-1), a déçu. Tout comme le Nigeria (17e), incapable de gagner un match – dont celui face à la Sierra Leone (4-4), alors qu’il menait 4-0 à la mi-temps. L’Ouganda (34e) et le Togo (38e) n’ont pas davantage fait rêver leurs supporters. Quant au Mozambique, il ferme la marche (52e), avec quatre défaites en autant de matches.

Le classement 2020

1. Algérie ; 2. Maroc; 3. Cameroun ; 4. Tunisie ; 5. Mali ; 6. Comores ; 7. Côte d’Ivoire ; 8. Égypte ; 9. Sénégal ; 10. Burkina Faso; 11. Guinée; 12. RD Congo ; 13. Bénin ; 14. Ghana ; 15. Soudan ; 16. Gambie ; 17. Nigeria ; 18. Burundi ; 19. Zambie ; 20. Soudan du Sud ; 21. Madagascar ; 22. Sierra Leone ; 23. Niger ; 24. Congo ; 25. Guinée Equatoriale ; 26. Afrique du Sud ; 27. Gabon ; 28. Mauritanie ; 29. Angola ; 30. Zimbabwe ; 31. Cap Vert ; 32. Kenya ; 33. Éthiopie ; 34. Ouganda ; 35 ; Botswana ; 36. Rwanda ; 37. Tanzanie ; 38. Togo ; 39. Guinée-Bissau ; 40. Malawi ; 41. Djibouti ; 42. Lesotho ; 43. Namibie ; 44. Eswatini ; 45. Tchad ; 46. Seychelles ; 47. Île Maurice ; 48. Érythrée ; 49. Centrafrique ; 50. Sao Tomé e Principe ; 51. Libye ; 52. Mozambique Non classés (aucun match joué) : Liberia, Somalie

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte