Bourse

Bourse de Casablanca : HPS, Managem, Label’vie, ces « valeurs sûres » qui ont sauvé 2020

Réservé aux abonnés | | Par - à Casablanca
Mis à jour le 29 décembre 2020 à 17h56
Salle des marchés de la Banque Populaire de Casablanca au Maroc, en 2014 (archives).

Salle des marchés de la Banque Populaire de Casablanca au Maroc, en 2014 (archives). © Guillaume Mollé pour JA

Si le bilan de la place marocaine n’est pas aussi sombre que d’aucuns auraient pu le craindre, Casa le doit à une poignée d’entreprises qui ont tiré vers le haut l’ensemble de la cote.

Un nouveau règlement général imposant plus de communication financière aux sociétés cotées, des taux bas, des règles assouplies pour les PME… À la Bourse de Casablanca, 2020 a commencé sous les meilleurs auspices, l’indice global Masi atteignant 12 633 points le 22 janvier, son meilleur niveau depuis début 2018.

C’était sans compter sur la pandémie de coronavirus, dont le premier cas a été diagnostiqué au Maroc le 2 mars, et qui a entraîné l’un des plus longs confinements au monde, avec l’arrêt d’une grande partie de l’activité trois mois durant.

En bourse, « les titres ont commencé à plonger dès la fin de février, au moment où en Europe la situation commençait à se dégrader. Le manque d’informations et la mauvaise connaissance de la pandémie à l’époque ont fait paniquer les investisseurs », se rappelle un patron d’une société de bourse affiliée à une banque. Résultat, le 18 mars, veille du confinement, l’indice était tombé sous les 9 000 points, son plus bas niveau des quatre derniers exercices.

Première IPO depuis deux ans

Mais l’annonce des différentes mesures gouvernementales de soutien à l’économie – mise en place d’un comité de veille, mesures pour préserver la trésorerie des entreprises… – ainsi que la perspective d’une campagne nationale de vaccination et la baisse par Bank Al-Maghrib du taux directeur de 50 points de base à la mi-juin ont ramené les investisseurs vers la place boursière.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte