Économie

Qui est Simon Tiemtoré, acquéreur des filiales de BNP Paribas au Burkina et en Guinée ?

Réservé aux abonnés
Par - à Ouagadougou
Mis à jour le 6 juillet 2021 à 09:54

Simon Tiemtore © DR

En s’offrant les deux filiales de BNP Paribas, le dirigeant burkinabè de Vista Bank met un pied dans la zone Uemoa… et ne compte pas s’arrêter là.

D’où vient-il et où va-t-il ? Jusqu’à l’annonce de l’acquisition des filiales burkinabè et guinéenne de BNP Paribas par Vista Bank, Simon Tiemtoré, 46 ans, était peu connu des milieux financiers ouest-africains.

L’opération, pour laquelle il était en compétition avec le groupe financier du « serial entrepreneur » ivoirien Dossongui Koné, lequel a débloqué quelque 31 millions d’euros pour l’acquisition de la filiale malienne, révèle donc un nouvel acteur avec lequel il faudra désormais compter.

Comme l’a révélé Jeune Afrique Business+ en octobre, le financier d’origine burkinabè, ancien des équipes d’investissements de la banque d’affaires Morgan Stanley et d’Afreximbank (chef département marchés des capitaux et conseils), finalise désormais la reprise des dernières filiales subsahariennes mises en vente en mai 2019 par BNP Paribas, sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires.

En jeu : la cession des 51 % de participation du géant français au capital de la Biciab au Burkina (4,2 milliards de F CFA de bénéfice en 2018) et de ses 55 % au capital de Bicigui, en Guinée, à Lilium Capital, holding qui contrôle Vista Bank. Cette dernière est déjà présente en Guinée, en Sierra Leone et en Gambie.