Politique

RDC : Jeanine Mabunda, au cœur du bras de fer entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 20 novembre 2020 à 11h23
Jeannine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale, dans son bureau du Palais du Peuple, siège de l'Assemblée, à Kinshasa, RDC, le 11 mai 2019.

Jeannine Mabunda, présidente de l'Assemblée nationale, dans son bureau du Palais du Peuple, siège de l'Assemblée, à Kinshasa, RDC, le 11 mai 2019. © Caroline Thirion

Arrivée au perchoir en avril 2019, elle s’est imposée comme un rouage stratégique du système Kabila… et comme le poil à gratter de Félix Tshisekedi.

Ce 9 novembre, Jeanine Mabunda remonte le tapis rouge du Palais du peuple sous les applaudissements. Un accueil chaleureux qui ferait presque oublier à la présidente de l’Assemblée nationale que, trois semaines plus tôt, c’était le chef de l’État congolais qui se faisait acclamer par ses partisans dans cette même salle du Congrès.

Venus en nombre assister à la prestation de serment des nouveaux juges de la Cour constitutionnelle, ces derniers avaient ce jour-là – et en chantant – appelé à la dissolution d’un Parlement toujours dominé par le Front commun pour le Congo (FCC), auquel appartient précisément Jeanine Mabunda. Deux jours plus tard, Félix Tshisekedi annonçait l’ouverture de consultations censées lui permettre de nouer de nouvelles alliances et de renverser la majorité à son avantage – ultime crise d’une coalition à bout de souffle.

Depuis, les députés ont recommencé à siéger, mais les tractations se multiplient derrière les portes closes du Palais de la nation, et l’avenir de la coalition au pouvoir, tout comme celui de la chambre basse, semble plus que jamais incertain. Et pour cause : le président congolais n’a pas caché à plusieurs de ses interlocuteurs qu’il n’excluait pas de dissoudre l’Assemblée nationale, qu’il accuse d’être en partie responsable des blocages actuels (une dissolution par ailleurs exigée par certains partenaires de Tshisekedi).

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte