Dossier

Cet article est issu du dossier «Présidentielle et législatives au Burkina Faso : les enjeux du double scrutin»

Voir tout le sommaire
Politique

Présidentielle au Burkina Faso : les chantiers du président-candidat Kaboré

Réservé aux abonnés | | Par - à Ouagadougou
Roch Marc Christian Kaboré, lors de son premier meeting, à Bobo Dioulasso.

Roch Marc Christian Kaboré, lors de son premier meeting, à Bobo Dioulasso. © Sophie Garcia / Hans Lucas

Sécurité, santé, réconciliation, relance de l’économie, retour des exilés… Le président Roch Marc Christian Kaboré, en lice pour un second mandat, aura fort à faire pour remettre le pays en ordre de marche s’il est reconduit dans ses fonctions.

Roch Marc Christian Kaboré est confiant. Candidat à sa succession, le président vient d’amorcer la dernière ligne droite d’une campagne électorale lancée le 5 novembre à Bobo-Dioulasso. « Son bilan à mi-parcours est positif, nous sommes satisfaits de la mobilisation constatée dans toutes les régions traversées, veut croire Thierry Hot, conseiller spécial du chef de l’État. Notre candidat aborde cette dernière semaine avec sérénité, fort de son bilan. »

Un bilan qui est cependant loin d’être inattaquable, tant les défis se sont accumulés, au premier rangs desquels la dégradation de la situation sécuritaire. S’il parvient à convaincre les Burkinabè qu’il est toujours l’homme de la situation face à une opposition bien décidée à en découdre, le chef de l’État sait que les priorités seront nombreuses. Tour d’horizon de ce bilan que le président-candidat met en avant, et des grands travaux laissés en chantier.

· La sécurité, le chantier prioritaire

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Lire les autres articles du dossier

«Présidentielle et législatives au Burkina Faso : les enjeux du double scrutin»

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte