Justice

Pourquoi la France refuse de faire la lumière sur les prêts de l’AFD au Gabon

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 06 novembre 2020 à 20h54
Ali Bongo Ondimba à Addis-Abeba, en janvier 2018

Ali Bongo Ondimba à Addis-Abeba, en janvier 2018 © Tiksa Negeri/REUTERS

Alors que l’AFD fait l’objet d’une plainte de la société civile gabonaise au sujet de prêts accordés à l’État gabonais, la France refuse de dévoiler devant le tribunal administratif de Paris les conditions d’octroi de ces derniers.

Devant le tribunal administratif de Paris, le bras de fer continue entre la société civile gabonaise, représentée par l’association Éveille-toi Gabon, et les pouvoirs publics français. Le 19 août 2018, une plainte avait en effet été déposée par l’avocat français William Woll contre l’Agence française de développement (AFD), visant les prêts qu’elle avait accordés en novembre 2017 et en juin 2018 au Gabon.

Considérant qu’ils n’avaient « pas pour objet réel de […] concourir au développement du pays », mais de « maintenir en place le gouvernement d’Ali Bongo Ondimba », les plaignants attaquaient la garantie de l’État français. Pour ce faire, Éveille-toi Gabon, pilotée depuis la France par les activistes Alain Ogouliguendé et Jean-Jacques Bourdette, réclame au tribunal la communication des documents préparatoires ayant conduit à leur octroi.

Le courrier de Bercy

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte