Politique

Abdelmadjid Tebboune malade, qui dirige vraiment l’Algérie ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 06 novembre 2020 à 16h17
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, le 21 janvier 2020.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, le 21 janvier 2020. © RYAD KRAMDI/AFP

L’absence de visibilité sur l’état de santé du président algérien n’est pas sans rappeler l’épisode de l’AVC de Bouteflika, en 2013. Et interroge sur la capacité du chef de l’État à assumer pleinement ses fonctions.

Prudence, précaution, doigté, flottement, panique et optimisme… Jamais ces mots n’ont raisonné autant entre les murs du palais d’El-Mouradia ou aux Tagarins, siège du ministère de la Défense, depuis l’annonce de la contamination du président Abdelmadjid Tebboune au Covid-19.

Neuf jours après son évacuation de l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja vers le CHU de Cologne, en Allemagne, le secret absolu entoure l’état de santé réel du président algérien. Faute de bulletin médical complet ou d’images de Tebboune sur son lieu d’hospitalisation, l’opinion se contente d’une communication minimale.

Des annonces qui se résument à quelques phrases sibyllines qui se veulent rassurantes : le président continue de recevoir un traitement dans un hôpital spécialisé allemand, et son staff médical assure qu’il réagit au traitement et que son état de santé s’améliore progressivement.

Opération de communication

C’est le message qui a été délivré par Abdelhafid Allahoum, conseiller à la présidence : « L’état de santé du président est bon ! » confiait-il deux jours avant que les autorités admettent officiellement, mardi 3 novembre, que Tebboune était contaminé par le Covid-19.

Dans une tentative de rassurer encore davantage les Algériens, les autorités ont mis au point une opération de communication autour de la jeune épouse du chef de l’État.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte