Politique

Algérie : Abdelmadjid Tebboune admis à l’hôpital

| Par
Mis à jour le 28 octobre 2020 à 09h29
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune est rentré dans une unité de soins spécialisés de l'Hôpital central de l'armée à Alger.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune est rentré dans une unité de soins spécialisés de l'Hôpital central de l'armée à Alger. © FAROUK BATICHE / PPAGENCY/SIPA

Le président algérien a été admis à l’hôpital militaire d’Aïn Naadja, à Alger.

Abdelmadjid Tebboune a été admis mardi 27 octobre à l’Hôpital militaire d’Aïn Naadja, à Alger. Il avait annoncé samedi 24 octobre son isolement « volontaire » après que plusieurs cadres de la présidence avaient présenté des symptômes du Covid-19. Âgé de 74 ans, le président algérien avait alors affirmé être en « bonne santé » et « continuer [son] travail ».

Son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude

Ce sont les services du Premier ministre qui ont annoncé l’hospitalisation du président algérien dans un communiqué diffusé par l’agence APS. « Sur recommandation de ses médecins, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, est rentré dans une unité de soins spécialisés de l’hôpital central de l’armée à Aïn Naadja, à Alger. Son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude », selon le communiqué. Toujours selon les services du Premier ministre, le chef de l’État serait en mesure de poursuivre ses activités quotidiennes depuis sa chambre.

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte