Politique

Mali – France : le premier appel téléphonique de Emmanuel Macron à Bah N’Daw

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Emmanuel Macron et Bah N’Daw (montage)

Emmanuel Macron et Bah N’Daw (montage) © Zucchi/EUC/ROPI-REA et Bah N’DAw © Habib Kouyate/XINHUA-REA

Le 9 octobre, le chef de l’État français a joint pour la première fois son nouvel homologue malien Bah N’Daw. Voici ce qu’ils se sont dit.  

Emmanuel Macron a contacté Bah N’Daw alors qu’il était en route pour l’aéroport de Villacoublay, où il est allé accueillir l’ex-otage Sophie Pétronin à son retour en France. Il s’agit du premier contact entre les deux hommes depuis l’investiture du président malien de transition, le 25 septembre.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte