Archives

Abderrahman Ladgham : « Tout cela est faux ! »

Jeune Afrique/L’Intelligent : Laskier rapporte que votre père aurait rencontré un diplomate israélien à New York en 1952 ? Est-ce exact ?
Abderrahman Ladgham : Je peux affirmer qu’à ma connaissance, et après avoir consulté les documents dont je dispose et puisé dans ma mémoire le souvenir des longues discussions que j’ai eues avec mon père, il n’a jamais été question de relation personnelle ou de rencontre fortuite ou organisée à New York ou ailleurs, entre lui et un quelconque représentant de l’État d’Israël. Tout au plus a-t-il mentionné des gestes de politesse entre membres de la délégation israélienne à l’ONU et membres de celle – voisine, selon l’ordre alphabétique – de la délégation irakienne, qui incluait mon père afin de lui permettre de suivre les débats. En revanche, et dans le cadre de sa mission en vue de faire avancer la cause tunisienne à l’ONU et à l’échelle internationale, il a toujours entretenu des rapports amicaux avec des personnalités politiques et syndicales américaines ou européennes d’origine juive, sympathisantes ou non d’Israël.

J.A.I. : Aurait-il pu solliciter le soutien d’Israël ?
A.L. : Israël, qui était à l’époque l’alliée de la France coloniale, a toujours essayé de bloquer l’action tunisienne aux Nations unies et y a même réussi en contribuant à faire échouer une résolution onusienne en faveur de la Tunisie. Bahi Ladgham l’a évoqué dans un mémorandum confidentiel adressé en février 1954 de New York à la direction du parti qu’il représentait, publié dans son livre de correspondance sous le titre Les Années décisives, 1952-1955 (éditions Cérès, Tunis, 1990).

J.A.I. : Quel est votre commentaire après coup ?
A.L. : Cherche-t-on, à travers ces écrits israéliens rapportés par J.A.I., à créer le sensationnel et à susciter la polémique, ou alors à légitimer autre chose ? Quant à ma famille et moi-même, nous laissons le soin aux lecteurs avertis qui connaissent Bahi Ladgham, son sens du devoir et de la responsabilité, ainsi que ses principes et ses idéaux, d’en juger.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte