Agroalimentaire

Engrais : OCP Africa change de tête, pas de stratégie

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 30 septembre 2020 à 17h16
Port de Jorf Lasfar, au Maroc

Port de Jorf Lasfar, au Maroc © OCP

Avec Mohamed Anouar Jamali, Mostafa Terrab choisit un profil atypique pour conduire le développement du géant marocain des phosphates sur le continent, dans un contexte de concurrence exacerbée.

La réorganisation interne du géant marocain des phosphates se poursuit. Entamée en début d’année avec la création de quatre directions autour du patron, Mostafa Terrab, le changement au sein de l’état-major du groupe touche maintenant sa filiale dédiée au continent africain, OCP Africa.

À l’issue d’un conseil d’administration qui s’est tenu le 18 septembre, l’entreprise, présente dans 16 pays africains, a annoncé la nomination de Mohamed Anouar Jamali comme directeur général (DG), en remplacement de Karim Lotfi Senhadji.

Issu du monde universitaire

Pour les observateurs du secteur des engrais, ce changement de patron à la tête d’OCP Africa n’est pas une surprise, il a seulement été retardé par l’irruption de la pandémie de coronavirus, qui a bousculé le calendrier de la réorganisation enclenchée début 2020.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte