Politique

RDC : Tshisekedi mobilise de nouveaux alliés pour la présidentielle de 2023

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 29 septembre 2020 à 23h25
Félix Tshisekedi, dans son bureau, en septembre 2020.

Félix Tshisekedi, dans son bureau, en septembre 2020. © PRESIDENCE RDC

Dans la perspective de la présidentielle de 2023 et alors que le Cach peine à se réformer, le président congolais cherche à élargir sa base électorale grâce à de nouveaux alliés politiques.  

Le 20 septembre, le président congolais Félix Tshisekedi a accordé un entretien à une délégation menée par son Haut représentant, Kitenge Yesu. Selon nos informations, celui-ci avait pour but de préparer la constitution d’une grande plateforme pour regrouper de nouveaux soutiens politiques autour du président congolais, dans l’optique de la présidentielle de 2023.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte