Football

Football : pourquoi la fédération malgache cumule-t-elle les dettes ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 25 septembre 2020 à 15h33
Le footballeur malgache Jerome Mombris lors du quart de finale de la CAN face à la Tunisie, le 11 juillet 2019, au stade Al Salam du Caire

Le footballeur malgache Jerome Mombris lors du quart de finale de la CAN face à la Tunisie, le 11 juillet 2019, au stade Al Salam du Caire © AP Photo/Ariel Schalit

La Fédération malgache de football a de lourdes dettes à son compteur. Les performances de la sélection nationale lors de la CAN 2019 lui avaient pourtant permis de renflouer ses caisses…

Il y a un petit peu plus d’un an, lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en Égypte, Madagascar a atteint les quarts de finale face à la Tunisie (0-3), après avoir notamment battu le Nigeria au premier tour (2-0) et éjecté la RD Congo (2-2, 4-2 aux t.a.b).

À leur retour au pays après cette toute première participation à une phase finale, les Baréa, entraînés par le Français Nicolas Dupuis, ont été fêtés comme des héros. Cette performance est ainsi venu renforcer l’orgueil de Madagascar, l’ego des joueurs… et, accessoirement, les finances de la Fédération malgache de football (FMF).

En effet, la Confédération africaine de football (CAF) lui a versé deux importantes sommes : 260 000 dollars de prime de qualification – dont 90 000 dollars partagés entre les joueurs – et 1,05 millions de dollars de prime de performance – dont 650 000 dollars versés aux internationaux.

Dettes et primes non versées

L’instance a donc récolté au total 570 000 dollars. Pourtant, des questions financières se posent encore aujourd’hui.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte