Archives

Quelle différence entre exposition universelle et exposition internationale ?

Question posée par Sophia Benjelloun, Safi, Maroc

La première exposition universelle a été organisée en 1851 à Londres, qui était à l’époque la capitale d’un vaste empire colonial. Toutes les nations y participaient, présentant un résumé de l’ensemble de la production de l’homme. Paris prit le relais en 1867, 1878, 1889 (qui vit l’édification de la tour Eiffel) et 1900. Ensuite, et jusqu’en 1914, il y eut une véritable prolifération de manifestations similaires, conduisant à la création, en 1928, du Bureau international des expositions (BIE), pour éviter les conflits d’intérêt. Le BEI compte 98 pays membres, dont 12 africains*. Il a défini deux catégories d’expositions : universelles ou internationales. Les premières se tiennent tous les cinq ans et durent six mois ; après Aïchi (Japon), en 2005, la prochaine a lieu en 2010 à Shanghai, en Chine. Les expositions internationales sont organisées dans l’intervalle et elles ne durent que trois mois. Après Saragosse (Espagne) en 2008, la suivante est prévue en 2012 et la ville marocaine de Tanger a présenté sa candidature. Si elle aboutit, ce sera la première fois qu’une telle manifestation se tient sur le continent.

* Afrique du Sud, Algérie, Guinée équatoriale, Madagascar, Maroc, Nigeria, Ouganda, Sénégal, Seychelles, Tanzanie, Togo, Tunisie.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte