Politique
JAD20200910-MMO-11SEPTEMBRE-Serie.jpg

Cet article est issu du dossier

[Série] Le 11-Septembre raconté par Al-Qaïda

Voir tout le sommaire
Politique

[Série] Le 11-Septembre raconté par Al-Qaïda

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 11 septembre 2021 à 10:23

JAD20200910-MMO-11SEPTEMBRE-Serie.jpg © Craig Allen/Getty/AFP

Qui a eu l’idée des attentats ? Comment s’est faite la prise de décision ? Et comment l’organisation terroriste a-t-elle réussi à garder le secret ? Vingt ans après le 11-Septembre, Jeune Afrique reconstitue les détails de l’attaque la plus meurtrière jamais survenue sur le sol américain.*

*Cet article a été publié pour la première fois le 10 septembre 2020.

Avec le recul des années – vingt ce 11 septembre 2020 –, les attentat du 11-Septembre 2001 apparaissent comme l’un des événements qui ont fait basculer le monde dans le XXIe siècle. Gouvernements et états-majors n’en finissent plus de mener la « guerre contre le terrorisme », laquelle ne connaîtra vraisemblablement pas de conclusion proche.

Le concept, lancé par le président américain George W. Bush au lendemain de l’attaque meurtrière, entre d’ailleurs lui aussi dans sa vingtième année. Phénomène devenu mondial, le terrorisme jihadiste n’a depuis épargné aucun continent, et surtout pas l’Afrique et le Moyen-Orient, où il a fait le plus de victimes.

Le 11-Septembre est en quelque sorte l’acte fondateur de ce terrorisme devenu global

Dans certaines régions, il est devenu une banalité avec laquelle les populations