Économie

La Côte d’Ivoire lance un emprunt obligataire de 120 milliards de F CFA

La Côte d’Ivoire a lancé un emprunt obligataire d’un montant de 120 milliards de FCFA (environ 253 millions de dollars) sur le marché de l’UEMOA. Les souscriptions aux obligations portant un taux nominal annuel de 6,5% sont ouvertes du 28 avril au 15 mai 2014.

Par
Mis à jour le 30 avril 2014 à 17:37

Vue d’Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire et le siège du gouvernement. © Olivier/JA

Le Trésor public de la Côte d’Ivoire (TPCI) vient de lancer un emprunt obligataire portant sur un montant de 120 milliards de F CFA (environ 253 millions de dollars). Ouvertes aux souscriptions entre le 28 avril et le 15 mai 2014, les obligations « TPCI 6,5 % 2014-2022 » porteront un taux annuel de 6,5 % sur une période de huit ans, net d’impôt pour les résidents ivoiriens. Le gouvernement espère une « forte participation de la diaspora », précise le communiqué paru sur le site du Trésor ivoirien le 30 avril 2014.

Lire aussi : 

La Côte d’Ivoire va émettre un eurobond de 500 millions de dollars

Les pays africains ont levé 8,1 milliards de dollars sur les marchés internationaux en 2013

Adrien Diouf : « L’endettement des États de l’UEMOA est sous contrôle »


Michèle Lamarche : « La situation de la dette n’est en rien comparable à celle des années 1980 »

Chantiers publics

Les ressources mobilisées devraient être en partie destinées à l’assainissement des finances publiques et contribueront à « l’apurement partiel des arriérés de la dette intérieure », indique le communiqué du Trésor ivoirien.

Les fonds récoltés serviront également au financement des chantiers publics engagés par l’État notamment « les ponts et chaussées, les infrastructures aéroportuaires, les équipements de télécommunication et de technologies de l’information et de communication, des travaux de réhabilitation des écoles et des universités ».

Comme co-chefs de file, le gouvernement ivoirien a mandaté les SGI Actibourse, Africaine de bourse, Atlantique Finance, BICIBOURSE, EDC Investment Corporation et Sogebourse.