Politique

Mauritanie : Aziz libéré mais Aziz privé de sortie

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
L'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz .

L'ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz . © Steve Holland/G20 Australia via Getty Images

Libéré lundi 24 août après une semaine de garde à vue, l’ancien président mauritanien s’est aussitôt vu signifier une interdiction de quitter le territoire national.

Selon nos informations, Mohamed Ould Abdel Aziz fait désormais l’objet d’une interdiction de sortie du territoire national mauritanien. Dans une note datée du 24 août à laquelle Jeune Afrique a eu accès, le général de division Mesgharou Ould Sidi, directeur général de la Sûreté nationale, en a informé les services de sécurité frontalière.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte