Politique

Libye : le cessez-le-feu peut-il tenir ?

Réservé aux abonnés | | Par
A Tripoli, le 17 février 2020.

A Tripoli, le 17 février 2020. © Amru Salahuddien/Xinhua/SIPA

Le cessez-le-feu annoncé le 21 août par Fayez al-Sarraj et Aguila Saleh révèle les divisions au sein du camp de l’Est libyen. La question du contrôle de Syrte reste entière.

« Ce n’est qu’un coup médiatique. La Turquie avec ses navires se prépare à attaquer Syrte et al-Joufra. La vérité, c’est ce qui se passe sur le terrain. Nos forces armées sont prêtes à affronter l’ennemi. » C’est avec cette déclaration relayée par le média Al-Wasat Libya que le porte-parole de Khalifa Haftar, Ahmed al-Mismari, a commenté l’annonce de cessez-le-feu ce 21 août par le chef du Gouvernement d’entente nationale (GNA) de Tripoli, Fayez al-Sarraj, et le président du parlement de Tobrouk, Aguila Saleh.

Interviewé quelques heures après cette sortie par la chaîne saoudienne Al-Arabiya, Ahmed al-Mismari a alors tempéré ses proposœ: le camp de Haftar ne rejetterait pas formellement l’accord, mais « le texte du GNA a été rédigé par Ankara » a insisté Ahmed al-Mismari.

« Il s’agit d’une première avancée constructive qui montre la détermination des dirigeants libyens à surmonter l’impasse actuelle et crée un nouvel espoir pour un terrain d’entente », venait tout juste de déclarer Josep Borrell, le Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte