Économie

Ralph Mupita, un financier pour piloter MTN

L’opérateur sud-africain a officialisé la nomination de son actuel directeur financier au poste de directeur général, où il prend la suite de Rob Shuter.

Mis à jour le 20 août 2020 à 10:38

Ralph Mupita exercera les fonctions de PDG de MTN à compter du 1er septembre. Ralph Mupita, chief executive officer of MTN Group Ltd., poses for a photograph following an interview in London, U.K., on Wednesday, May 29, 2019. © Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images

Le président du conseil d’administration du groupe sud-africain MTN, Mcebisi Jonas, a annoncé ce 19 août l’arrivée de Ralph Mupita à la tête de l’entreprise à compter du 1er septembre. Une nomination qui n’est pas vraiment une surprise : l’actuel directeur financier de l’opérateur, âgé de 47 ans, était pressenti à ce poste depuis plusieurs semaines, le prochain départ de l’actuel directeur général, Rob Shuter, ayant été annoncé dès mars.

À Lire Rob Shuter, directeur général de MTN, quittera en 2021 un opérateur restructuré

Ce dernier, dont le mandat de quatre ans expire en mars 2021 et qui a été nommé en juillet à la tête de la division entreprises de l’opérateur britannique BT Group Plc, quittera ses responsabilités exécutives dès le 31 août, mais « restera disponible pour soutenir Ralph Mupita jusqu’à la fin de son mandat », précise l’opérateur sud-africain dans un communiqué.

Accélération numérique

Le nouveau directeur général, ingénieur de formation et titulaire d’un MBA, avait été nommé directeur financier du groupe en avril 2017 – un mois après l’arrivée de Rob Shuter. À ce poste, il a accompagné tous les grands chantiers du groupe, des opérations de désendettement via la vente d’actifs jugés « non essentiels » au règlement des différents contentieux avec le Nigeria, en passant par le plan de retrait de l’opérateur du Moyen-Orient, annoncé début août.

À Lire Télécoms : MTN en passe d’atteindre ses objectifs de réduction de dette

Fort de son expérience de seize ans à Old Mutual (ex-maison mère de Nedbank), Ralph Mupita a d’ores et déjà fait connaître son ambition de « tirer parti des opportunités de l’accélération numérique pour toucher la population non bancarisée du continent ».

L’opérateur a indiqué qu’un nouveau directeur financier serait nommé d’ici le 1er septembre.