Économie

Maroc Telecom : Etisalat cède ses filiales africaines pour 650 millions de dollars

Par
Mis à jour le 5 mai 2014 à 11:52

Maroc Telecom va acquérir les filiales africaines de Etisalat au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Niger, en République centrafricaine et au Togo pour 650 millions de dollars.

Dans un communiqué publié le lundi 5 mai, Maroc Telecom annonce « avoir signé avec Etisalat un accord en vue d’acquérir ses filiales au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Niger, en République centrafricaine et au Togo. » Cet accord inclut également Prestige Telecom qui fournit des prestations IT pour le compte de ces filiales dans les pays d’implantation. »

La transaction, dont le prix est de 650 millions de dollars, inclut la reprise de la participation d’Etisalat dans ces opérateurs ainsi que le rachat des prêts d’actionnaires. Cet accord est le fruit d’un pacte d’actionnaires conclu en mars entre Rabat (qui détient 30% de Maroc Télécom) et Etisalat qui a signé un accord définitif en novembre 2013 des 53% de l’opérateur chérifien détenus par Vivendi pour la somme de 4,2 milliards d’euros en numéraire.

Lire aussi : 

Maroc Télécom : Etisalat lève 3,15 milliards d’euros
Atlantique Télécom : Rabat et Etisalat se mettent d’accord

Finalisation

La conclusion de cet accord est soumise à un certain nombre de conditions, en particulier la finalisation de ce rachat et l’approbation des autorités concernées des pays où les filiales d’Etisalat sont implantées, a précisé le groupe marocain.

L’annonce officielle de cette opération marque encore un pas décisif dans la reprise de Maroc Telecom. En effet, elle intervient une semaine à peine après que l’opérateur télécoms émirati a dévoilé avoir obtenu un financement de 3,15 milliards d’euros pour financer cette opération.

Retrouvez dans cette infographie la nouvelle implantation territoriale du groupe (en bleu, les implantations d’Etisalat, en vert, celles de Maroc Télécom et en noir, leur seule implantation commune).