Économie

La RD Congo adhère officiellement à Afreximbank

Par
Mis à jour le 5 mai 2014 à 18:10

La République démocratique du Congo est devenue le 36e pays africain à officiellement rejoindre la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), indique l’institution bancaire dans un communiqué.

La RD Congo vient d’adhérer à la Banque africaine d’import-export, a indiqué l’institution financière dans un communiqué. Suite à la signature de l’instrument d’adhésion, annoncée le 29 avril, la RD Congo devient donc le 36ème membre et actionnaire de l’institution panafricaine. Jean-Louis Ekra, président d’Afreximbank, s’est déclaré satisfait de cette adhésion qui rapproche l’institution panafricaine de son objectif « de rendre les programmes et les possibilités de financement de notre institution accessible à les entreprises à travers la longueur et la largeur du continent africain ».

Lire aussi :

Afreximbank se rassemble en Chine

Perspective « stable » pour Afreximbank, selon Fitch

Afreximbank lève 500 millions de dollars

Côte d’Ivoire : 5,6 millions d’euros pour financer Simat

Cette nouvelle possibilité de financements sera destinée à certains secteurs clés, comme l’avait suggéré Patrice Kitebi, le ministre en charge des Finances de la RD Congo. Lors d’un précédent passage au Caire le 13 février dernier, le ministre avait nommé les secteurs prioritaires de l’économie du pays : l’agriculture, l’exploitation minière et forestière ainsi que l’aide au secteur privé.

Promotion du commerce

Créé en octobre 1993 par des gouvernements africains, des investisseurs privés et institutionnels africains et internationaux pour financer et promouvoir le commerce intra-et extra-africain, Afreximbank est basé au Caire.

L’institution financière indique avoir approuvé depuis 1994 près de 30 milliards de dollars de facilités de crédit pour les entreprises africaines. Pour la seule année 2013, ces financements ont atteint 3,5 milliards de dollars, un peu moins que les 3,71 milliards de dollars de l’année 2012.