Transport aérien

Canada – Nigeria : bataille autour d’un jet privé

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 18 août 2020 à 10h04
Le jet Bombardier global 6000, du même modèle que celui bloqué par la justice canadienne (Capture video promotionnelle)

Le jet Bombardier global 6000, du même modèle que celui bloqué par la justice canadienne (Capture video promotionnelle) ©

La saisie à l’aéroport de Montréal de l’appareil soupçonné d’appartenir à l’ex-ministre nigérian du Pétrole Dan Etete, en procès pour corruption en Italie, est vigoureusement contestée devant la justice canadienne.

La bataille juridique s’intensifie autour du luxueux Bombardier Global 6000 saisi le 29 mai sur le tarmac de l’aéroport international de Montréal, alors qu’il venait de Dubaï pour son inspection des soixante mois. L’avocat bordelais d’origine congolaise Jean-Charles Tchikaya, qui avait déjà débloqué plusieurs appareils notamment pour le compte de la Guinée équatoriale, dans le cadre de litiges avec l’homme d’affaires camerounais Yves-Michel Fotso ou encore avec l’opérateur Orange, a décidé de faire appel ce 14 août de la décision d’un juge de la Cour supérieure du Canada le 4 août de maintenir la saisie du jet privé, a appris Jeune Afrique.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte