Bourse

Bourse : Jumia sort le chéquier pour calmer Wall Street

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 13 août 2020 à 10h22
Introduction en bourse de Jumia, à New York, le 12 avril 2019.

Introduction en bourse de Jumia, à New York, le 12 avril 2019. © NYSE

Plutôt qu’un long combat judiciaire, le groupe de e-commerce a opté pour une solution négociée avec ses détracteurs.

Aux États-Unis, la quête de l’indemnisation financière est parfois plus importante que celle de la vérité. Preuve en est le règlement des recours collectifs opposant depuis mai 2019 plusieurs groupes d’acheteurs à la plateforme de e-commerce Jumia.

Accusés par les plaignants de « déclarations et omissions fausses et trompeuses » lors des déclarations de résultats fournies préalablement et à la suite de la cotation de la société au New York Stock Exchange (NYSE), ses dirigeants ont indiqué lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre de 2020 avoir soldé le contentieux en acceptant de verser cinq millions de dollars d’indemnités, soit 3,6 millions d’euros, aux plaignants.

5 millions de dollars versés fin 2020

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte