Agroalimentaire

Cameroun : Sodecoton à l’épreuve de la hausse de production

Réservé aux abonnés | | Par - à Yaoundé
Coton (photo d'illustration)

Coton (photo d'illustration) © Jacques du Sordet

Poids lourd de l’or blanc camerounais, la société a sécurisé la moitié des 65 millions d’euros nécessaires au renouvellement de ses installations. Un pas indispensable pour relever le défi de la hausse de production.

Principale agro-industrie du septentrion camerounais, la Société de développement du coton (Sodecoton) subit les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19. Le retard dans l’évacuation de la fibre de coton fin mai était ainsi de plus de 50 000 tonnes par rapport à la même période en 2019, induisant une baisse non encore estimée du chiffre d’affaires et une augmentation des coûts de stockage, précise une source interne.

Malgré les affres de la crise sanitaire, l’entreprise détenue par l’État (59 %), Advens-Geocoton (30 %) et la Société mobilière d’investissement du Cameroun (SMIC, 11%) de Baba Danpullo, a réalisé une performance honorable sur l’année écoulée.

En hausse de 18,6 % par rapport à 2018, son chiffre d’affaires s’est établi à 154,6 milliards de francs CFA (235,7 millions d’euros), dont près de 85 % reposent sur la vente de la fibre de coton, tandis que l’entreprise réalise une troisième année bénéficiaire, avec 3,04 milliards de F CFA en 2019 – un bénéfice cependant en chute de 40 % par rapport à l’année précédente.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte