Politique

Nigeria : Bola Tinubu, le « parrain de Lagos » qui voudrait être roi

Réservé aux abonnés | | Par - à Lagos
Mis à jour le 03 août 2020 à 09h52
Bola Tinubu, l’ancien gouverneur de l'État de Lagos, a perdu les manettes de l’APC. (Archives)

Bola Tinubu, l’ancien gouverneur de l'État de Lagos, a perdu les manettes de l’APC. (Archives) © Joe Penney/REUTERS

Il a dominé la politique dans la capitale économique du Nigeria pendant plus de vingt ans. Alors que la présidentielle de 2023 se profile, son réseau et sa fortune lui donnent une longueur d’avance sur ses concurrents.

Lorsqu’on lui parle de l’élection présidentielle de 2023, Bola Ahmed Tinubu préfère garder le silence. Il moque même les experts politiques de son pays qui assurent connaître ses intentions. Surtout depuis le 25 juin et la décision des membres du Congrès des progressistes (All Progressives Congress, APC) de dissoudre le Comité national de travail (Working National Committee) – l’organe dirigeant du parti au pouvoir, détenu par Tinubu et ses alliés.

En perdant cette bataille, l’ancien gouverneur de Lagos, aujourd’hui âgé de 68 ans, se retrouve dépossédé des manettes du parti, qu’il doit désormais partager avec les autres caciques de l’APC.

Une véritable stratégie

Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’a plus aucune chance de représenter son parti lors des prochaines scrutins. Mais pour cela, encore faudrait-il qu’il annonce officiellement sa candidature. Une prudence qui ressemble à une véritable stratégie, alors qu’il doit faire face à des rivaux très sérieux tant du côté de l’APC que de celui du gouvernement fédéral.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte