Banque

Orange Bank choisit la voie rapide en Afrique de l’Ouest

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 27 juillet 2020 à 10h59
Le siège d'Orange Bank Africa est à Abidjan, la capitale économique de la Cöte d'Ivoire.

Le siège d'Orange Bank Africa est à Abidjan, la capitale économique de la Cöte d'Ivoire. © Licence CC

Un temps évoquée, la reprise par Orange Bank d’une partie des actifs de l’ex-Diamond Bank a été abandonnée au profit d’un déploiement plus rapide.

Orange Bank Africa (OBA), la filiale de services bancaires du groupe français de télécommunications, dont le siège à Abidjan a été inauguré le 23 juillet, mise sur un développement accéléré.

Les dirigeants du groupe Orange et leurs partenaires à NSIA, le groupe de bancassurance ivoirien fondé par Jean Kacou Diagou, avaient un temps prévu une absorption par OBA de certains actifs de l’ex-Diamond Bank Côte d’Ivoire. Cette dernière est en cours d’absorption par NSIA Banque Côte d’Ivoire.

Plusieurs cadres recrutés dans la banque ouest-africaine

Mais le transfert à Orange Bank des actifs en question aurait dépendu de la finalisation, dans un premier temps, du rachat par NSIA. Une opération encore suspendue à l’aval du régulateur boursier.

« Cela aurait mis trop de temps. Nous avons déjà reçu l’avis favorable de la Commission bancaire, en mars, mais l’accord du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers se fait attendre », explique une source du côté de NSIA, d’où la décision, il y a plusieurs mois, de renoncer à s’appuyer sur le réseau de Diamond Bank en Côte d’Ivoire.

« Le portefeuille de clients de Diamond Bank n’était pas en phase avec les objectifs du groupe Orange », ajoute pour sa part Jean-Louis Menann-Kouamé, le directeur général de Orange Bank Africa, ancien patron de la filiale ivoirienne de BNP Paribas.

Il faut cependant noter que OBA a recruté plusieurs cadres supérieurs de Diamond Bank, parmi lesquels Claude Adigbonon, nommé en avril dernier directeur des ressources humaines, poste qu’il occupait auparavant dans le groupe bancaire au Bénin. OBA, dont le capital social est de 14,5 milliards F CFA (22,1 millions d’euros), est détenu à 75 % par Orange et à 25 % par NSIA.

Au programme : le Sénégal, le Burkina et le Mali

Le siège d’OBA occupe plus de 1 200 mètres carrés dans la commune de Marcory, dans le sud d’Abidjan. Les premiers pas de Orange Bank Africa en Côte d’Ivoire détermineront le plan de développement sur le continent, dans les pays où est implanté l’opérateur français. Le premier déploiement concernera le Sénégal au troisième trimestre 2021, puis le Burkina et le Mali au quatrième trimestre de la même année. OBA lance ses opérations avec un effectif de cinquante personnes (un staff de 70 employés attendus à la fin de décembre).

Selon Jean-Louis Menann-Kouamé, la nouvelle banque mobile s’appuiera sur les quatre millions d’abonnés actifs de Orange Money, la filiale émettrice de monnaie électronique et de mobile money. À terme, ce sont 10 millions de clients qui sont visés à l’horizon 2015, après le déploiement au Sénégal, au Mali et au Burkina Faso. Parmi les clients à cibler : les près de 6 millions d’abonnés « inactifs » d’Orange Money, ceux dont les comptes n’ont pas enregistré de transactions durant les 30 derniers jours.

Pour le premier jour d’ouverture de OBA, environ 3 000 souscripteurs ont été enregistrés. Le nouvel arrivant dans le secteur bancaire vise un produit net bancaire de 65 milliards de F CFA.

Pas de fusion entre Orange Money et Orange Bank

Orange ne prévoit pas de fusion entre ses filiales de mobile money et de la banque digitale. Les deux entités fonctionneront indépendamment.

Pour son lancement, OBA a mis en place une offre de prêt et d’épargne dénommée Tik Tak, qui permet aux clients de faire des opérations sans se déplacer. « Avec cette offre, inédite sur le marché, les abonnés peuvent emprunter pour l’instant de 5 000 à 100 000 F CFA, remboursables sur un mois. Nous ciblons plusieurs types de clientèle, y compris celle non bancarisée », résume Jean-Louis Menann-Kouamé. La condition obligatoire pour bénéficier de l’offre Tik Tak est d’être abonné à Orange et à Orange Money. Les offres de crédit sont appelées à évoluer progressivement en fonction du comportement des clients.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte