Diplomatie

Mali : pourquoi le huis clos des chefs d’État a échoué

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 24 juillet 2020 à 19h11
Ibrahim Boubacar Keïta et Mahamadou Issoufou, lors de la rencontre à huis clos qui s'est tenue à Bamako, le 23 juillet 2020.

Ibrahim Boubacar Keïta et Mahamadou Issoufou, lors de la rencontre à huis clos qui s'est tenue à Bamako, le 23 juillet 2020. © DR / Présidence du Mali

Le 23 juillet, Muhammadu Buhari, Mahamadou Issoufou, Alassane Ouattara, Nana Akufo-Addo et Macky Sall ont tenté de jouer les médiateurs à Bamako entre Ibrahim Boubacar Keïta et son opposition. En vain.

Arrivés à Bamako dans la matinée du 23 juillet, les présidents Muhammadu Buhari et son prédécesseur Goodluck Jonathan, Mahamadou Issoufou, Alassane Ouattara (“ADO”), Nana Akufo-Addo et Macky Sall se sont rendus à l’hôtel Sheraton où ils ont retrouvé leur homologue Ibrahim Boubacar Keïta (“IBK”). Selon nos informations, cette mission avait été préparée en amont, entre autres, par Sidi Mohamed Kagnassi. Cet homme d’affaires, qui s’est entretenu avec ADO le 20 juillet, avait été envoyé par le président ivoirien en éclaireur à Bamako, où il a rencontré IBK et son opposition.

Débat entre chefs d’État

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte