Politique économique

Gabon : l’équipe de choc de Rose Ossouka Raponda pour contenir l’économie

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 24 juillet 2020 à 18h55
Rose Christiane Ossouka Raponda, la Première ministre gabonaise, le 17 juillet 2020.

Rose Christiane Ossouka Raponda, la Première ministre gabonaise, le 17 juillet 2020. © DR / Présidence gabonaise

Durement touché par la crise sanitaire, le pays pétrolier a vu son budget fortement amputé cette année. Le Gabon muscle son équipe ministérielle dédiée à l’économie, après l’arrivée de la nouvelle cheffe du gouvernement.

Le nouveau gouvernement, formé le 17 juillet, a voulu jouer la carte de la sécurité pour les portefeuilles et les postes liés à l’économie. En cette période de coronavirus, le pays pétrolier doit faire face à un budget réduit de 10 %. De la continuité avec Jean-Marie Ogandaga à l’Économie, et des renforts de poids à des postes clé comme Sosthène Ossoungou Ndibangoye qui arrive dans un ministère à nouveau détaché de l’Économie, le ministère du Budget, ou encore l’influente Madeleine Berre, nommée porte-parole du gouvernement.

  • Jean-Marie Ogandaga reconduit à l’Économie

Après avoir changé plusieurs fois de casquettes, l’homme politique gabonais devient ministre de l’Économie en 2018. Portefeuille qu’il conserve dans le cadre du remaniement, et pour lequel l’intitulé est quelque peu modifié : ministre de l’Économie et de la Relance.  Ce haut fonctionnaire a longtemps été directeur de la solde et est expert dans les questions de gestion de la fonction publique.

Il a mené plusieurs audits de la fonction publique et a été cheville ouvrière de certaines privatisations comme celle de Gabon Télécom. Son entrée au gouvernement en 2016 en tant que ministre de la Fonction Publique s’inscrit en cohérence avec son parcours.

Dans le contexte de la crise sanitaire, son ministère est particulièrement en avant s’agissant des mesures d’accompagnement pour les PME, alors que le budget du pays dépendant des revenus pétroliers a été réduit de 10 % cette année.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte