Diplomatie

Hospitalisation du roi saoudien et de l’émir du Koweït : quelles conséquences pour la région ?

Réservé aux abonnés | | Par
Le roi Salman, en mars 2020.

Le roi Salman, en mars 2020. © BANDAR AL-JALOUD/AFP

Les hospitalisations récentes du roi Salman, 84 ans, et de l’émir du Koweït, 91 ans, rappellent l’imminence de changements à la tête de plusieurs États du Golfe. L’axe Riyad-Abou Dhabi devrait en sortir renforcé.

Les États de la péninsule arabique ont beau compter une population plutôt jeune – l’âge médian des Saoudiens est ainsi de 30 ans –, ils sont pour la plupart dirigés par des chefs vieillissants, à la santé parfois chancelante, comme l’ont rappelé les hospitalisations consécutives du Roi Salmane d’Arabie et de l’émir du Koweït Sabah al-Ahmad al-Sabah.

La Saudi Press Agency (SPA) indique que le souverain saoudien, âgé de 84 ans, a été admis lundi dans un hôpital de la capitale Riyad, pour des tests médicaux liés à une inflammation de la vésicule biliaire. Au pouvoir depuis 2015, le roi Salman est le dernier monarque saoudien fils du fondateur du royaume, Abdelaziz Ibn Saoud.

Une photo de l'hôpital où le roi saoudien Salman a été admis le 20 juillet 2020.

Une photo de l'hôpital où le roi saoudien Salman a été admis le 20 juillet 2020. © AFP

Le 10 janvier dernier, c’est le sultan Qabous d’Oman qui disparaissait après un demi-siècle de règne, laissant la place à son cousin Haïtham ben Tariq, 65 ans. « Les Saoudiens se montraient lassés de la position de neutralité d’Oman, mais la stature du sultan Qabous et son image positive en Occident freinaient leurs attaques », analyse Quentin de Pimodan, analyste au Research Institute for European and American Studies (RIEAS) et spécialiste du Golfe.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte