Société

Le Liban traverse la pire crise économique de son histoire

Réservé aux abonnés | | Par - à Beyrouth
Funérailles symboliques pour protester contre la crise économique, à Beyrouth, le 13 juin 2020.

Funérailles symboliques pour protester contre la crise économique, à Beyrouth, le 13 juin 2020. © Marwan Naamani/ZUMA/REA

Hyperinflation, coupures d’électricité, services publics défaillants… Alors que le Liban s’enfonce dans la crise, la population est à bout.

À Bourj Hammoud, un quartier populaire à l’Est de Beyrouth, la famille El Alam se sert la ceinture. D’ordinaire, Marcel arrivait tout juste à faire vivre son épouse et leur fille de 10 mois avec son salaire d’ouvrier mécanique de 900 000 livres libanaises (qui équivalait alors à 530 euros). Mais alors que la monnaie a perdu six fois sa valeur en quelques mois, cette somme ne vaut aujourd’hui plus que 90 euros, et Marcel a été licencié.

Payer le loyer, les factures ou même faire des courses sont devenus un vrai casse-tête. Dans ce pays qui importe plus de 80 % de ses biens de consommation, la crise a fait exploser les prix : + 87 % pour les œufs, + 111 % pour le bœuf et + 142 % pour le sucre. La viande est devenue un luxe. Depuis la fin de juin, l’armée n’a plus les moyens d’en servir aux soldats.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte