Télécoms

Côte d’Ivoire : MTN débourse 30 millions d’euros pour renforcer ses installations

Réservé aux abonnés | | Par - à Abidjan
Panneau publicitaire MTN sur le Plateau d'Abidjan (image d'illustration).

Panneau publicitaire MTN sur le Plateau d'Abidjan (image d'illustration). © Flickr/abdallah/CC

Avec cette nouvelle infrastructure, réalisée par Teyliom, le numéro deux du secteur réaffirme ses ambitions face au leader Orange.

La filiale ivoirienne de l’opérateur télécoms MTN va bientôt s’établir dans un nouveau siège. MTN Côte d’Ivoire doit en effet s’installer sur un site de 1,5 hectare à Abidjan, près de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Le coût total du projet est estimé à 20 milliards de F CFA (30,5 millions d’euros).

Le projet sera développé par Akwaba Business Park (ABP), filiale du conglomérat fondé par l’homme d’affaires sénégalais Yerim Sow, Teyliom. ABP est spécialisé dans le développement de nouveaux quartiers d’affaires et résidentiels. Les plans ont été conçus et réalisés par le cabinet de design et d’architecture sud-africain Saota.

Les travaux, qui doivent démarrer d’ici à la fin de l’année, sont prévus pour une durée de 20 mois.

Deuxième place sur le marché

« Un nouveau siège social, c’est un investissement dans l’avenir de la ville et du pays », a expliqué Djibril Ouattara, le directeur général de MTN Côte d’Ivoire lors de la cérémonie de signature avec le DG de Teyliom Yigo Thiam, en fin de semaine dernière.

Un pari qui marque un nouveau développement pour l’opérateur panafricain. Alors que MTN se positionne en retrait sur le marché ivoirien, derrière Orange, depuis plus de quinze ans.

Au 31 décembre, MTN totalisait plus de 12 millions d’abonnés, contre près de 15 millions pour Orange et 9 millions pour Moov Côte d’Ivoire. Au cours de ces dernières années, MTN Côte d’ivoire a fortement investi dans ses infrastructures et son réseau pour rattraper son retard, notamment sur la 4G, face à Orange CI.

En 2016, la filiale ivoirienne de l’opérateur sud-africain a levé 140 milliards de F CFA (213,4 millions d’euros), arrangé par la Standard Chartered et Ecobank Developpement Corporation (EDC), pour accélérer ses investissements dans le pays. En 2019, MTN Côte d’ivoire avait investi environ 16,1 milliards de F CFA, selon les statistiques de l’Agence de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI). Cette année, la maison mère a toutefois annoncé une réduction de ses dépenses d’investissements sur le continent, en raison de la pandémie de Covid-19.

Actionnariat de MTN Côte d’ivoire est composé de MTN Group 58,83 %, Planor Afrique 26,17 % et Teyliom 15 %.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte