Dossier

Cet article est issu du dossier «[Série] Ces maires africains fauchés en plein vol»

Voir tout le sommaire
Politique

Côte d’Ivoire : l’exil très politique de Noël Akossi-Bendjo (1/4)

Noël Akossi-Bendjo, ancien maire PDCI du Plateau, en mai 2019, à Paris, où il vit en exil.

Noël Akossi-Bendjo, ancien maire PDCI du Plateau, en mai 2019, à Paris, où il vit en exil. © Vincent FOURNIER/JA

« Ces maires africains fauchés en plein vol » (1/4) – Accusé de détournement de fonds, Noël Akossi-Bendjo, l’ancien élu du Plateau, la plus riche commune d’Abidjan, vit en exil à Paris. Autrefois tenté par la magistrature suprême, il a remisé ses ambitions au placard. Cadre du PDCI, il soutient désormais la candidature de Bédié à la présidentielle.

À Abidjan, le Plateau est une commune à part. Elle compte moins de 10 000 résidents, mais concentre l’essentiel du pouvoir économique et politique. Elle raconte les paradoxes de l’économie ivoirienne, ses forces et ses faiblesses, ses fortunes tape-à-l’oeil aussi bien que sa pauvreté galopante. Tous les jours, les sirènes des convois du chef de l’État et des membres du gouvernement retentissent. Tous les jours, au volant de leurs voitures ou entassés dans des minibus, des milliers d’Ivoiriens quittent les quartiers nord de la ville pour venir y travailler.

Cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Noël Akossi-Bendjo en fut le tout-puissant maire pendant plus de dix-sept ans. Il y avait son club de cigares, régnait sur son électorat traditionnel ébrié et maîtrisait parfaitement ses particularités électorales.

Et puis, tout s’est brusquement écroulé en août 2018 : en mission en Europe, il est soudainement révoqué pour des soupçons de détournement de fonds publics, faux et usage de faux. Sur le conseil de ses avocats, il choisit de ne pas rentrer à Abidjan. Onze mois plus tard, la justice ivoirienne le condamne à vingt ans de prison ferme et à plus de 10 milliards de francs CFA (environ 16 millions euros) d’amende.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte