Pétrole & Gaz

Pétrole : le Sénégal prêt à tripler ses parts dans Sangomar

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 26 juin 2020 à 09h21
Un bateau de forage utilisé au large du Sénégal.

Un bateau de forage utilisé au large du Sénégal. © Cairn Energy

La société nationale sénégalaise Petrosen se prépare à reprendre les parts de la junior australienne FAR, en défaut de paiement.

Incapable de se refinancer sur les marchés, la junior australienne FAR a annoncé le 24 juin se mettre en défaut de paiement envers le projet sénégalais pétrolier offshore de Sangomar, dont elle est actionnaire à 15 %. Elle devait régler en 2020 quelque 100 millions de dollars à la coentreprise du projet, mené par son compatriote Woodside.

Mais à Dakar, les autorités se disent peu inquiètes de cette défection probable. « Nous nous attendions à cette décision de la part de FAR, compte tenu de ses difficultés financières dans une conjoncture pétrolière compliquée », indique Mamadou Fall Kane, conseiller du président Macky Sall et secrétaire exécutif du Conseil d’orientation stratégique pétrolier et gazier (COS-Petrogaz) du Sénégal.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte