Économie

Hôtellerie : Starwood débarque au Rwanda

Starwood va construire un hôtel Sheraton à Kigali, la capitale du Rwanda. Son ouverture est prévue pour 2018. C’est le premier établissement du groupe américain dans le pays d’Afrique centrale.

Par
Mis à jour le 13 mai 2014 à 16:33

L’ouverture du Sheraton Kigali est prévue pour 2018. © Image d’illustration/Century Park Kigali

Starwood Hotels and Resorts vient d’annoncer la signature d’un partenariat avec le groupe hongkongais Century Park Hotel & Residences pour le développement d’un hôtel sous enseigne Sheraton dans la capitale rwandaise, Kigali, a indiqué le groupe américain dans un communiqué.

Situé à sept kilomètres de l’aéroport international, le Sheraton Kigali proposera 136 chambres et 62 appartements dévolus aux longs séjours, ainsi que 900 mètres carrés d’espaces de réunion et un centre d’affaires. Son ouverture à la clientèle est prévue pour 2018.

Pionnier

« Starwood a une longue expérience de pionnier en Afrique et à travers le monde, a rappelé Pour Bart Carnahan, vice-président pour le développement dans la zone Europe, Afrique et Moyen-Orient, et notre installation au Rwanda est un témoignage de la reconnaissance mondiale de la marque Sheraton et de la réputation de Starwood en tant qu’opérateur hôtelier de premier plan ».

Lire aussi :

L’Afrique, nouveau champ de bataille des groupes hôteliers internationaux

Sheraton va faire son entrée en Guinée, en Mauritanie et au Soudan du Sud

Hassan Ahdab : « Starwood saisit toutes les opportunités »

« Nous souhaitons mettre à profit la rapide croissance des marchés de l’immobilier et de l’hôtellerie au Rwanda, stimulée par l’augmentation de la demande d’hébergement hôtelier que connaît ce pays grâce à son environnement propice aux affaires », a expliqué pour sa part Billy Cheung Yiu Tung, président du groupe Century Park Hotel & Residences.

Croissance sur le marché africain

Cette nouvelle implantation s’inscrit dans la stratégie de croissance de la chaine hôtelière sur le marché africain, où Starwood compte augmenter son portefeuille de 30 % au cours des cinq prochaines années avec l’ouverture de plus de 15 établissements, indique le groupe dans un communiqué.

Entré pour la première fois sur le marché africain avec l’ouverture du Sheraton du Caire en 1971, Starwood est présent aujourd’hui dans quinze pays africains et gère 37 hôtels disposant d’une capacité globale de plus de 10 000 chambres. Le groupe américain, qui a lancé un plan d’expansion d’un montant de 8 milliards de dollars pour les trois prochaines années, compte procéder à l’ouverture de nouveaux établissements au Nigeria, en Egypte, en Algérie, en Libye, au Sénégal et à Maurice pour atteindre l’objectif de 50 hôtels en Afrique qu’il s’est fixé pour 2015.

Starwood compte 1 200 hôtels à travers le monde, répartis dans une centaine de pays et territoires, avec un total de 181 000 employés dans les établissements qui lui appartiennent ou dont il assure la gestion. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 6,11 milliards de dollars en 2013.