Politique

Internet : le Maroc à « la croisée des réseaux »

Réservé aux abonnés | | Par - correspondant à Rabat
Mis à jour le 29 juin 2020 à 17h08
Dès le confinement et la fermeture des écoles, un gros effort a été fourni sur l'e-learning.

Dès le confinement et la fermeture des écoles, un gros effort a été fourni sur l'e-learning. © Hind Bouqartacha/GettyImages

Si la crise sanitaire liée au Covid-19 a imposé au royaume l’accélération de sa transformation digitale, l’absence d’une vision et d’une réglementation en matière de numérique laisse la voie ouverte à toutes sortes de dérapages.

E-paiement, cours en ligne, e-commerce, justice à distance, procédures administratives dématérialisées, et même un peu de télémédecine… Le Maroc est sorti de son confinement plus digitalisé que jamais. « L’Agence de développement du digital a réalisé en deux mois des projets qui auraient pris sept ans », a souligné le ministre de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, en présentant, devant les parlementaires, les avancées réalisées par le Maroc durant cette période.

Pourtant, quelques mois auparavant, peu de spécialistes auraient parié sur les capacités du royaume à amorcer une telle transformation digitale. « Les administrations publiques, les opérateurs économiques et les citoyens ont tous été contraints de recourir aux services en ligne. Cela a permis de dépasser de nombreux blocages », résume Marouane Harmach, directeur associé du cabinet en ligne Consultor. « Pourtant, les plans numériques successifs menés depuis le début de la décennie n’ayant pas pu atteindre l’objectif de digitaliser davantage la société ni de réduire la fracture numérique, le Maroc n’était pas préparé », poursuit cet influenceur reconnu par la communauté des internautes marocains.

Confinement digital

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte