Économie

Atlas Mara cherche 400 millions de dollars

Atlas Mara, le holding d’investissement lancé par le banquier britannique Bob Diamond et l’entrepreneur anglo-ougandais Ashish Thakkar, entend lever 400 millions de dollars supplémentaires pour poursuivre ses acquisitions dans le secteur bancaire en Afrique.

Par
Mis à jour le 14 mai 2014 à 13:26

Ashish Thakkar est le fondateur de Groupe Mara, un conglomérat actif dans 19 pays en Afrique. © Éric Larrayadieu/JA

Bob Diamond, l’ancien directeur général de la banque britannique Barclays, et Ashish Thakkar, fondateur de Groupe Mara, ont anoncé une deuxième levée de fonds par le biais d’Atlas Mara, le véhicule qu’ils ont fondé en décembre 2013 avec pour objectif de prendre des participations dans des banques du continent. Atlas Mara est déjà parvenu à lever 325 millions de dollars en décembre via son introduction à la Bourse de Londres. Cette fois, il entend lever 400 millions de dollars.

Lire aussi :

Bob Diamond et Ashish Thakkar choisissent l’Afrique australe
Le controversé Bob Diamond choisit l’Afrique pour son comeback
Atlas Mara veut acquérir le bras commercial de la Banque rwandaise de développement

Un trésor de guerre dont il a déjà commencé à faire usage avec le rachat, moyennant 265 millions de dollars en numéraire et en actions, de BancABC – un établissement de taille moyenne actif au Botswana, au Mozambique, en Tanzanie, en Zambie et au Zimbabwe – ainsi que d’une petite participation dans Union Bank of Nigeria. Atlas Mara a également signé un accord pour acheter auprès de l’Etat du Rwanda une participation majoritaire dans la branche commerciale de la Banque de développement du Rwanda.

Futures acquisitions

Atlas Mara a déclaré que les fonds levés seraient utilisés à la fois pour soutenir le développement de BancABC et pour financer ces futures acquisitions. Plusieurs observateurs s’attendent à ce qu’Atlas Mara s’intéresse plus particulièrement au marché ouest-africain, très prisé, mais assez cher à l’entrée, particulièrement au Nigeria.