Politique

Gabon : confinement général au Palais du bord de mer

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Noureddin Bongo Valentin, coordinateur des affaires présidentielles du Gabon

Noureddin Bongo Valentin, coordinateur des affaires présidentielles du Gabon © DR

Le porte-parole de la présidence gabonaise, Jessye Ella Ekogha, a annoncé le 15 juin dernier avoir été testé positif au Covid-19. Des mesures rigoureuses ont été mises en place pour prévenir les contaminations.

Selon nos informations, c’est un collaborateur qui a transmis le virus à ce proche de Noureddin Bongo Valentin, le coordinateur général des affaires présidentielles. Sitôt cette contamination avérée, Jessye Ella Ekogha s’est aussitôt confiné chez lui, d’où il continue de télétravailler.

Porteur asymptomatique, il s’est néanmoins astreint à suivre le protocole de traitement en vigueur au Gabon, à savoir cinq jours d’un antibiotique appelé azithromycine, suivis de cinq jours de vitamine C et de zinc.

Noureddin Bongo absent

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte