Jeune Afrique TV
International

Jean-Claude de L’Estrac : « La Francophonie n’est pas qu’un héritage à préserver »

Secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (COI), le Mauricien Jean Claude de l’Estrac est l’un des trois candidats déclarés à la succession d’Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). À 66 ans, cet ancien journaliste fut ministre des Affaires étrangères (1982-1983), du Développement économique (1991-1992) puis de l’Industrie et de la technologie industrielle (1992-1994). Il dessine pour Jeune Afrique ses ambitions pour la Francophonie, explique les atouts de sa candidature mauricienne et se réjouit de la sortie de crise malgache.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€
Fermer

Je me connecte