Jeune Afrique TV
International

Qui sont les Rohingyas, minorité musulmane opprimée de Birmanie ?

Depuis le 25 août, plus de 390 000 Rohingyas ont fui les persécutions de l’armée birmane pour se réfugier au Bangladesh. Les Nations unies parlent même de «nettoyage ethnique» pour qualifier le sort réservé par le pouvoir birman à cette minorité musulmane qui représente l’un des peuples les plus opprimés au monde.

Desmond Tutu, prix Nobel de la paix en 1984, a adressé une lettre ouverte à la dirigeante du pays, Aung San Suu Kyi, elle-même prix Nobel de la paix 1991. Il lui demande de sortir de son silence et de prendre des mesures pour mettre un terme à ces violences.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€
Fermer

Je me connecte