Jeune Afrique TV
International

La politique migratoire de Donald Trump menace 2 millions d’Africains clandestins aux États-Unis

Après le blocage de son décret interdisant l’accès aux ressortissants de sept pays majoritairement musulmans dont le Soudan, la Somalie et la Libye aux État-Unis, Donald Trump a promis de revenir à la charge cette semaine.

Un nouveau décret est en préparation et le département de la Sécurité intérieure américain a publié ce mardi deux nouvelles directives, dont l’une demande aux agents de l’immigration d’expulser aussi rapidement que possible les clandestins qu’ils trouveraient dans l’exercice de leurs fonctions.

Parmi les 11 millions de clandestins présents sur le sol américain, et susceptibles d’être expulsables selon le département de la Sécurité intérieure, se trouvent 2 millions d’Africains.