Jeune Afrique TV

À la une

20/11/2014

Gaston Zossou : "D'instinct, les chefs africains ont envie de rester au gouvernail"

La Constitution béninoise interdit à Yayi Boni de se présenter à la présidentielle prévue au mois de mars 2016. Si le chef de l'État a plusieurs fois dit qu'il ne se représenterait pas au terme de ses deux mandats, Gaston Zossou, l'un des leaders du mouvement d'opposition "mercredis rouges", dit néanmoins craindre que la révision constitutionnelle en gestation n'ouvre la voie à une nouvelle république et, par conséquent, à une possible candidature du président sortant une fois que les "compteurs auront été remis à zéro". Interview.

Les plus récentes

Les interviews

Le grand invité de l'économie

Les reportages

Les décryptages

L'actu vue par