Jeune Afrique TV

À la une

18/07/2014

Samy Badibanga : "On ne change pas une constitution avant une élection"

Président du groupe parlementaire "Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et alliés", Samy Badibanga fait partie des premiers parlementaires de l'opposition congolaise à avoir mis en garde le chef de l'État Joseph Kabila contre toute tentative de rester au pouvoir au-delà de 2016. Il réaffirme à Jeune Afrique son opposition à toute tentative de modification de la Constitution. Interview réalisée à Paris, le 17 juillet 2014.

Les plus récentes

Les interviews

Le grand invité de l'économie

Les reportages

Les décryptages

L'actu vue par